cliquez ici pour la visite virtuelle

La rue Jean Hüss de Condé en Brie

Jean Hüss fut un hérétique tchèque brûlé vif en 1415 et considéré comme un martyr et un précurseur par les protestants. Son nom rappelle le temps ou Condé, appartenant au Prince du même nom, chef du Parti de la Réforme, était lui-même habité par de nombreux protestants qui édifièrent sans doute en ce lieu un monument ou une plaque en l'honneur de Jean Hüss.

 Une maison de cette rue porte une inscription (*) célébrant la victoire des Condéens le 23 août 1652 contre les troupes lorraines surnommées les "boyaux rouges", qui s'étaient retranchées au "Camp des Romains" à 2 kilomètres de Condé. Ce "haut fait" fut un modeste épisode de la Fronde. Le Prince de Condé, arrière-petit-fils du. Premier Prince était alors révolté contre le Roi et s'était allié aux Princes lorrains, mais Condé ne lui appartenait pas, la seigneurie ayant été transmise dès la mort du Premier Prince à la branche cadette des Bourbon-Soissons.
* - Le 23 août 1652, les "laurains" ont été repoussés par les habitants de Condé. De ce combat daterait le dicton -"Lorrain Vilain Traître à Dieu et à son prochain".

Retour
 
Cliquez ici pour accéder à l'histoire de la Principauté
Plan d'accès Visite Virtuelle Salles de Réception Histoire de la Principauté Liens Newsletter et fin